Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

19/02/2016

MAISON DES ASSOCIATIONS - DECLARATION AU CONSEIL MUNICIPAL DU 18/02/2016

La résolution 06-2016 du conseil municipal du 18 février 2016 avait pour objet l'adoption du principe de construction de la Maison des Associations par le conseil municipal de Chevreuse et une demande de subvention auprès de la Caisse d'Allocations familiales.

Voici la déclaration de Sébastien CATTANEO pour CHEVREUSE2014 avant le vote de cette résolution.

Monsieur le Maire, mes chers collègues,

Monsieur le Maire, je vais commencer cette intervention par vous reconnaitre une qualité : c’est la continuité dans vos idées. Malheureusement, cette qualité peut parfois se transformer en défaut lorsqu’elle devient pénalisante pour sa population.

Je prends ici ce soir, devant le conseil municipal, deux exemples précis :

       1) Le premier exemple se présente comme un constat d’échec que vous avez reconnu le 23 janvier dernier lors de vos vœux. Il concerne votre souhait initial, en catimini et sans concertation de la population, de rejoindre la Communauté d’Agglomération de Saint Quentin en Yvelines (dite CASQY). Le Préfet des Yvelines n’a pas eu la même vision que vous de l’avenir et a préféré garder la Communauté de Communes de la Haute Vallée de Chevreuse (CCHVC) en l’état.

         2) Le deuxième exemple concerne votre projet « mal ficelé » de la Maison des Associations que vous souhaitez passer au vote ce soir. Je dis aujourd’hui mal ficelé car les chiffres financiers évoluent régulièrement au gré de l’opinion publique pour mieux lui faire avaler la pilule.

Toutes vos interventions publiques, Monsieur le Maire, depuis maintenant 2 ans tournent autour du thème des finances publiques. Un jour c’est l’augmentation des impôts de 5% qui selon vous est obligatoire. Un autre jour, c’est le fonds de péréquation (FPIC) qui pénalise la commune alors que la CCHVC en prend une partie à son compte. Enfin un dernier jour c’est l’amende sur les logements par la loi Duflot qui grève notre budget. Mois après mois vous nous dressez un tableau financier toujours plus sombre pour les années à venir.

Dans ce contexte si difficile et aléatoire que vous reconnaissez, comment pouvez-vous justifier, avec sagesse et prudence pour notre budget, l’engagement de ce montant aussi faramineux de 2,5 millions d’€uros + plusieurs dizaines de milliers d’€uros par an en frais de fonctionnement eu égard au nombre d’habitants de Chevreuse ?

Je vois cet engagement comme de l’entêtement aveugle et cela me fait penser au gaspillage de l’argent public dont certaines émissions télévisées font régulièrement écho. C’est pourquoi, Monsieur le Maire, Chevreuse2014 vous demande à nouveau de remettre votre ouvrage sur le métier pour présenter un nouveau projet revu à la baisse qui remplira les mêmes fonctions que le dossier initial qui a été monté dans une période économique plus favorable.

Comme nous le faisons depuis le début de ce mandat, la liste Chevreuse2014 s’abstiendra sur ce vote. Nous répétons une fois encore que nous sommes d’accord sur la demande de subvention mais nous ne sommes pas en phase ni sur le prix annoncé ni sur l’implantation de cette maison des associations.

Monsieur le Maire, mes chers collègues, je vous remercie de votre écoute attentive.

 

 

11:00 | Lien permanent

Les commentaires sont fermés.