Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

31/08/2017

PROCHAINE TRIBUNE DANS LE MEDIEVAL DE SEPTEMBRE

Cette Tribune ne sera plus la même.

En nous quittant Claude Génot, nous laisse orphelin d’une plume et d’un esprit humaniste. Cette plume et cet esprit lui permettait de communiquer avec justesse ses convictions, en introduisant mensuellement Le Médiéval avec le Mot du Maire, ou en positionnant ses discours au juste niveau lors de la cérémonie des vœux notamment, en présence des représentants de l’Etat, rappelant si besoin était la condition de proximité pour bien gouverner. Et ces petites phrases ponctuant les conseils municipaux, nous rappelant que la démocratie locale se termine avec une décision pour avancer. Derrière ses mots et l’intonation de sa voix de tribun, l’auditoire pouvait imaginer sans peine ses convictions profondément ancrées pour Chevreuse, convictions qui sied à un premier magistrat.

Même si nous avions des avis divergents sur les procédés unilatéraux amenant les décisions de la vie communale, Claude Génot entendait nos propositions. Nous pouvions discuter, dans l’espoir d’être écouté à terme. Ses ambitions pour sa ville étaient vécues comme un sacerdoce, qu’il remplissait avec foi. Son engagement républicain de tous les jours le rendait accessible. Il mettait les hommes et les femmes au cœur de ses arbitrages recherchant l’amélioration des conditions de vie. C’est avec tristesse, que nos chemins se séparent. Mais, Monsieur le Maire, vos mots et votre esprit resteront dans les mémoires de vos concitoyens.

Cette période douloureuse de deuil passée, la vie municipale doit se poursuivre avec respect et dignité. A l’heure d’écrire cette Tribune, nous ne savons pas ce que la majorité municipale décidera. Mais Chevreuse2014, fidèle à son village et à ses convictions, continuera de porter des valeurs fortes d’engagement. Respect de notre qualité de vie et de notre environnement, maitrise des finances, aides à la vie associative culturelle et sportive, soutien du commerce de proximité, accompagnement des habitants les plus fragiles et développement du rôle de Chevreuse au sein de la Vallée.

 

12:20 | Lien permanent

Les commentaires sont fermés.