Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

30/04/2018

UNE POLITIQUE VERTUEUSE C’EST AUSSI UNE OUVERTURE INTELLIGENTE

Au cours du 1er trimestre 2018, le Président de la Communauté de Communes (CCHVC) Jacques Pelletier a décidé de démissionner de son poste pour un manque de légitimité. En effet, suite au remaniement du conseil communautaire dû aux décès successifs des maires de Senlisse (Jacques Fidelle) et de Chevreuse (Claude Génot) ainsi qu’aux nouvelles élections de Saint Rémy Lès Chevreuse, il ne restait que 15 voix qui avaient permis son élection en 2014 sur les 35 votants. Les candidats ne se bousculent pas pour ce poste délicat qui pourrait pourtant être créateur de synergies et de mutualisation ce que nous avons toujours revendiqué. Après un tour de table, le président démissionnaire est ainsi réélu avec 24 voix sur 35.

L’ensemble des oppositions municipales qui représente alors 48,27% de la population de la CCHVC, demande à obtenir 1 siège sur les 16 au bureau du Conseil. A notre grande surprise, cette demande argumentée qui paraissait légitime fut sèchement refusée. La majorité municipale de Chevreuse, toujours aussi peu portée sur une ouverture intelligente au cas par cas, justifia son refus par des arguments peu acceptables à notre époque. « Il ne faudrait pas que des oreilles indiscrètes puissent retransmettre certains débats à huit clos ». Cette manière de procéder est contraire à toute politique d’avenir, collaborative, transparente et vertueuse à laquelle aspire chaque citoyen et telle qu’enseignée à nos enfants depuis l’école primaire.

Face à cette situation inédite où la moitié de la population n’est pas représentée, le nouveau maire de Saint Rémy Lès Chevreuse, qui vient de passer trois années mouvementées dans l’opposition, a fait une proposition d’ouverture des commissions de la CCHVC. Le Président l’a acceptée. La majorité municipale de Chevreuse a alors fait une alliance politique surprenante avec la gauche (Chevreuse citoyens) pour faire barrage aux membres Chevreuse2014 lors du dernier conseil municipal. Nous prenons acte de cette décision contre nature.

10:25 | Lien permanent