Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

19/01/2016

VOEUX DU MAIRE DE CHEVREUSE

Les vœux du Maire de Chevreuse seront présentés
le samedi 23 janvier 2016 à partir de 19h au gymnase F. Léger.

C'est l'occasion pour l'équipe Chevreuse2014 de vous rencontrer.

15:16 | Lien permanent

01/01/2016

JOYEUSE ANNEE 2016

Toute l'équipe de Chevreuse2014
vous souhaite une excellente année 2016 !

Vos élus continueront de porter les valeurs que votre fidélité nous pousse à défendre au quotidien.

00:05 | Lien permanent

14/12/2015

RESULTATS 2nd TOUR ELECTIONS REGIONALES

Voici les résultats du 2nd tour des élections régionales en Ile de France et à Chevreuse

                                                Ile de France      Chevreuse

Valérie Pécresse (LR)                43,80%               59,43%
Claude Bartolone (PS)                   42,18%               31,61%
W. De Saint Just (FN)                    14,02%               8,96%

11:52 | Lien permanent

10/12/2015

PROCHAIN CONSEIL MUNICIPAL

Le conseil municipal se réunira en séance publique en mairie le lundi 14 décembre 2015 à 20h30.

Avant cela, n'oubliez pas de vous rendre aux urnes ce dimanche 13 décembre 2015 pour les élections régionales. Ouverture des bureaux de vote de 8h00 à 20h00.

14:59 | Lien permanent

07/12/2015

RESULTATS ELECTIONS REGIONALES 2015

Voici les résultats du 1er tour des élections régionales en Ile de France et à Chevreuse

                                                Ile de France      Chevreuse

Valérie Pécresse (LR)                    30,51%               46,91%
Claude Bartolone (PS)                   25,19%               20,43%
W. De Saint Just (FN)                    18,41%               15%

E. Cosse (Ecologie – Les verts)        8,03%                  6,54%
P. Laurent (Front de gauche)           6,63%                  3,69%
N. Dupont-Aignan (Debout)             6,57%                 4,58%
N. Arthaud (Extrême Gauche)          1,40%                 0,67%

F. Asselineau (Divers)                      0,94%                 0,49%
A. Veron (Divers droite)                   0,76%                 1,11%
V. Sachs (Divers droite)                   0,63%                 0,36%
N. Bourchada (Divers)                     0,40%                  Nul
S. De Smet (Divers)                        0,30%                 0,18%
D. Horsfall (Divers)                          0,23%                0,04%

09:29 | Lien permanent

27/11/2015

PROCHAIN CONSEIL COMMUNAUTAIRE CCHVC

Le conseil de la Communauté de Communes de la Haute Vallée de Chevreuse (CCHVC) se réunira en séance publique en mairie du Mesnil Saint Denis le mardi 01 décembre 2015 à 20h30.

16:25 | Lien permanent

16/11/2015

HOMMAGE AUX VICTIMES DES ATTENTATS

En hommage aux victimes des attentats barbares du 13 novembre, un moment de rassemblement et de recueillement est prévu demain, lundi 16 novembre à 12h devant la Mairie de Chevreuse, à l'occasion duquel sera observée une minute de silence.

11:12 | Lien permanent

PROCHAIN CONSEIL MUNICIPAL

Le conseil municipal se réunira en séance publique en mairie le lundi 16 novembre 2015 à 20h00

09:59 | Lien permanent

12/11/2015

AUGMENTATION DES IMPÔTS : C'EST 5% POUR COMMENCER EN 2015

Chère Chevrotine, Cher Chevrotin,

L’automne est arrivé. Les feuilles tombent des arbres et les feuilles d’impôts locaux remplissent nos boîtes aux lettres. Le constat est sans appel.

Augmentation des impôts et taxes
de + 5%* à Chevreuse : c’est une réalité !

Cette année, les taxes d’habitation et foncière à Chevreuse ont un goût à la fois amer et salé pour beaucoup d’entre nous. Et ce n’est pas fini.

Dans une étude commandée par la majorité municipale, le cabinet Mazars détaille l’avenir de ces mesures. Nous y apprenons que la majorité municipale de Chevreuse souhaiterait faire subir aux chevrotins

à la fois une augmentation significative
des impôts locaux pour 2016 et 2017

 mais aussi un endettement supplémentaire par habitant.

Ces mesures sont contraires aux promesses électorales du candidat Claude GENOT : ni augmentation d’impôts, ni endettement supplémentaire.

On vous dira que cela est dû à la baisse des dotations de l’Etat (qui étaient déjà prévues en 2014), mais si celle-ci est certes avérée, elle demande justement une gestion plus avisée des budgets municipaux.


ALORS POURQUOI ?

Non, la hausse des impôts locaux sur Chevreuse n’est pas inévitable.

Elle résulte bien de la volonté de la majorité municipale de procéder à deux investissements qu’elle a décidé de mettre en œuvre coûte que coûte et quelle qu’en soit la facture finale : la maison de la petite enfance et la maison des associations.

Si ces deux projets sont à prendre en considération, Chevreuse 2014 conteste la manière dont ils sont mis en œuvre :

  • Ils n’ont, à aucun moment, été présentés concrètement au conseil de la Communauté de Communes de la Haute Vallée de Chevreuse (CCHVC). Cela aurait pourtant été une opportunité unique de mutualiser avec d’autres communes les coûts de construction mais aussi de fonctionnement.
  • La construction de la maison des associations a été décidée sans que les besoins n’aient été correctement cernés. Très peu (trop peu) d’associations ont été associées à l’élaboration du projet. C’est bien dommage car cela aurait permis de mettre au jour de vraies opportunités associatives !

Nous affirmons que d’autres solutions existent pour des budgets moindres.

Et que dire de la politique sans anticipation sur les logements conduite par Claude GENOT qui a vu Chevreuse perdre son droit élémentaire de préemption au profit du Préfet, avec pour résultat une amende de 136 000 € pour cette année. Comment ne pas relier cette amende à la hausse de nos impôts locaux ?

Oui, la fiscalité continuera de grimper dans les années à venir au regard des projets d’investissements qui paraissent démesurés à l’échelle de notre commune seule et qu’il va falloir financer.

Oui, la fiscalité continuera de grimper dans les années à venir au regard des coûts de fonctionnement et du remboursement de la dette liés à ces projets et qui impacteront fortement le budget.

Oui, la fiscalité continuera de grimper pour les années 2016 et 2017 puis stagnera à l’approche des échéances électorales municipales ce qui n’étonnera plus aucun chevrotin.

 Non, la hausse de la fiscalité n’est pas une fatalité mais est bien le résultat de la politique actuelle de Monsieur le Maire.

Oui, il est encore temps de modifier cette politique aux conséquences irrémédiables qu’il nous impose actuellement. Faîtes le lui savoir.

* +5,27% - Comparatif impôts et taxes 2014 et 2015 : 4 591 000 € en 2014 / 4 833 000 € en 2015

08:54 | Lien permanent

23/09/2015

TRIBUNE DU MEDIEVAL OCTOBRE-NOVEMBRE 2015

Le monde associatif en exemple

La population chevrotine n’est pas épargnée par l’explosion du chômage qui a marqué le début de l’année 2015 au niveau national. Les demandes d’aides d’urgence auprès du Centre Communal d'Action Sociale (CCAS) et des associations humanitaires de Chevreuse sont en forte hausse. Malgré cette réalité accablante la majorité municipale a décidé d’augmenter les impôts de 5% pour construire la très chère maison des associations qui devrait être bâtie dans l’intercommunalité. Notre liste Chevreuse 2014 désapprouve ce choix.

Les baisses de dotation d’Etat sont réelles. Toutefois le futur ne se dessinera pas en augmentant systématiquement les impôts mais bien en réduisant investissement et dépenses de fonctionnement. Faire de la politique c’est d’abord avoir l’esprit de bon sens.

Les bénévoles du monde associatif le savent bien. Fortement impactés cette année par la baisse des subventions municipales, ils savent diversifier leurs sources de financement par des initiatives aussi variées qu’intéressantes. Ils savent également adapter leurs investissements à la ressource disponible.

La Communauté de Commune de la Haute Vallée de Chevreuse (CCHVC) que la majorité municipale de Chevreuse tente de faire passer pour un mauvais élève, continue elle aussi dans la voie de la sagesse. Aucune indemnité n’est versée ni au Président ni aux vices Présidents et conseillers communautaires élus. Tous travaillent bénévolement pour la cause commune.

Toutes ces initiatives montrent que d’autres choix sont possibles et qu’il faut pour cela s’ouvrir à ce qui se fait de mieux à l’extérieur. C’est le sens de nos interventions trop souvent trahies par les comptes rendus des conseils municipaux.

Nous concluons en vous informant que les majorités de Chevreuse et St Rémy ont pris, juste avant l’été, des délibérations dans le but de mutualiser leurs marchés dans le cadre d’un bail de voirie. Bien, mais pourquoi ces deux communes agissent-elles seules ? Pourquoi ne pas avoir proposé de mutualiser cette action pour les 10 communes de la CCHVC ? Cela permettrait de faire de conséquentes économies et éviterait le sempiternelle refrain de la majorité : la CCHVC ne sert à rien…

Qui veut noyer son chien l’accuse d’avoir la rage !

17:27 | Lien permanent

01/09/2015

RENTREE SCOLAIRE

Toute l'équipe Chevreuse2014 souhaite aux écoliers,
collégiens, lycéens ainsi qu'aux enseignants
une excellente rentrée 2015.

14:06 | Lien permanent

16/07/2015

CONGES D'ETE

Toute l'équipe Chevreuse2014 vous souhaite d'excellentes vacances.

 

15:07 | Lien permanent

12/07/2015

ALLOCUTION LORS DU CONSEIL MUNICIPAL DU 08 JUILLET 2015

Monsieur le Maire, Chers collègues,

La liste Chevreuse2014 a fait part, lors du dernier conseil municipal, de sa satisfaction à voir les derniers comptes rendus devenir fidèles aux débats. Mal nous en a pris. Ce dernier compte rendu semble reparti dans l’approximation, avec des interrogations qui se transforment en affirmations, des commentaires qui n’apportent rien au débat public et une merveilleuse perle en page 32.

Comment expliquer alors qu’un compte rendu du 15 juin 2015 puisse relater des faits qui se sont déroulés à postériori le 18 juin 2015. La vocation d’un compte rendu est de faire part de débats qui se sont déroulés le jour même en conseil municipal et non d’émettre un avis à postériori.

Voici une initiative intéressante que je souhaite vous exposer aujourd’hui pour, nous l’espérons, une application rapide aux prochains comptes rendus du Conseil Municipal de Chevreuse.

Mme la 1ère adjointe n’étant pas satisfaite de la teneur des comptes rendus des conseils communautaires de la Communauté de Communes de la Haute Vallée de Chevreuse (CCHVC) a demandé au Président la mise en place d’une procédure spécifique.

Un premier compte rendu marqué du filigrane PROJET est envoyé à l’ensemble des conseillers communautaires. Chaque conseiller communautaire peut alors demander au secrétaire de séance de bien vouloir intégrer une intervention qu’il aurait faite ou de modifier certains propos qu’il ne juge pas correspondre à son intervention. Cela arrive à peu près pour chaque compte rendu du conseil communautaire et cela se passe bien.

Après ces modifications, une version définitive de ce compte rendu est envoyée à l’ensemble des conseillers communautaires. Seule cette dernière version modifiée est soumise au vote du conseil pour approbation.

Cette procédure a été approuvée à l’unanimité de l’ensemble des conseillers communautaires et du Président. Voilà un bel exemple de transparence de la vie publique.

La liste Chevreuse2014 souhaiterait que cette même procédure soit appliquée aux comptes rendus du conseil municipal de Chevreuse dès aujourd’hui.

Chers collègues, la liste Chevreuse2014 vous demande en conséquence de ne pas engager votre vote relatif à ce compte rendu du 15 juin 2015 qui comprend plusieurs irrégularités et Mr le Maire nous vous demandons de bien vouloir surseoir à ce vote pour ces faits. Si vous maintenez ce vote, nous vous demandons de l’effectuer à bulletin secret.

17:39 | Lien permanent

03/07/2015

PROCHAIN CONSEIL MUNICIPAL

Le conseil municipal se réunira en séance publique en mairie le mercredi 08 juillet 2015 à 20h30

09:25 | Lien permanent

21/06/2015

BILAN D'UNE ANNEE DE TRAVAIL MUNICIPAL

Une année municipale remplie de surprises !

Intercommunalité : notre maire a continuellement affirmé vouloir sortir de la Communauté de Communes de la Haute Vallée de Chevreuse (CCHVC). Mais sur quels critères positifs pour notre commune ? Pendant une période, il nous a expliqué que la seule évolution possible était de rejoindre  Saint Quentin en Yvelines (CASQY). Puis, une fois débouté, il s’est tourné vers le Plateau de Saclay (CAPS). Y aura-t-il une troisième direction ? A l’heure actuelle, nous pensons qu’il ne faut pas se désolidariser de la CCHVC qui regroupe nos communes de la vallée formant un ensemble homogène.

Logements sociaux : Le manque de bonne volonté de la majorité sur ce dossier a conduit le Préfet à retirer au Maire son droit de préemption et à majorer l’amende payée par notre commune pour non respect de la loi Solidarité Renouvellement Urbain (SRU). Concernant les logements de Saint Lubin, que la majorité envisageait de vendre bien en dessous du prix des domaines, nous nous y sommes opposés et finalement une solution plus raisonnable a été choisie.

Subventions aux associations en baisse de 10% : Le monde associatif repose sur des bénévoles qui donnent gratuitement du temps à la collectivité et qui s’adaptent en permanence pour équilibrer leur budget. Cette baisse est d’autant plus injuste qu’elle sert à financer les investissements démesurés de la majorité (2,5 millions d’euros sur le papier pour la seule maison des associations !). 

Carte jeune : pour les familles devoir faire un choix entre la carte jeune sport et la carte jeune culture, c’est supporter un impôt déguisé supplémentaire.

Enfin, cerise sur le gâteau, l’augmentation des impôts de 5% alors que l’une des promesses de campagne du Maire était de ne pas toucher à la fiscalité !

Chevreuse2014 continuera à défendre les projets pour lesquels vous nous avez élus malgré le refus manifeste de la majorité actuelle de toute contribution de notre part.

12:59 | Lien permanent

18/06/2015

DEMOCRATIE REPUBLICAINE : DROIT DE REPONSE

En conformité avec l'esprit qui nous anime, pour une démocratie républicaine, nous publions un droit de réponse de M. Le Maire de Chevreuse suite à réunion d’Intercommunalité le lundi 04 mai 2015 à Saint-Rémy-Lès-Chevreuse.

Nous ne doutons pas que la réciprocité sera de mise à l'avenir le cas échéant.

Pour lire le droit de réponse Cliquez ici

15:00 | Lien permanent

21/05/2015

1ERE ADJOINTE DE CHEVREUSE - DOSSIER URBANISME CASQY : MECONNAISSANCE OU GROS MENSONGE ?

Mme Anne Héry Le Pallec, 1ère adjointe de Chevreuse, semble arc boutée depuis un moment sur sa position de rejoindre Saint Quentin en Yvelines (CASQY). Selon elle il n'y aurait aucun impact sur l'urbanisme de Chevreuse. Rien n'est moins sûr !

Mme Martine Michel la Présidente de "Vivre les Hauts de Saint Rémy Lès Chevreuse" a interpellé Mme Anne Héry Le Pallec lors de la réunion sur l'intercommunalité du lundi 04 mai 2015 à l'espace Jean Racine.

Elle lui fait remarquer alors que les permis de construire de Magny Les Hameaux (Commune de la CASQY mais aussi du Parc Naturel Régional) ne sont plus signés par la commune mais par la Communauté d'Agglomération. La 1ère adjointe de Chevreuse réfute cet argument et se réfugie derrière l'erreur administrative : simple méconnaissance du dossier (si c'est le cas cela fait peur) ou gros mensonge ?

Voici l'échange et donc la preuve. Remerciements à l'association "Quartier du Petit Chevincourt" (site internet : www.petitchevincourt.fr) et à son Président Valentin Guilmard qui a fait le montage et qui nous autorise à diffuser cet extrait.

Chaque Chevrotin(e) fera son analyse personnelle sur la situation en cliquant sur l'image suivante :

Permis construire  Anne Hery.jpg

 

 

 

09:35 | Lien permanent

13/05/2015

REUNION PUBLIQUE SUR L'INTERCOMMUNALITE A SAINT REMY

Lundi dernier s’est tenue à l’initiative de l’Union des Amis du Parc (UAP), une réunion sur l’intercommunalité et les enjeux pour le Parc Naturel Régional de la Haute Vallée de Chevreuse.

Nous tenons à saluer l’UAP pour cette initiative et la volonté de donner la parole aux citoyens pour un débat avec les élus sur la question de l’intercommunalité. Vous pouvez retrouver les différentes interventions et présentations sur le site de l’UAP http://www.amis-parc-chevreuse.org/

Pour ce qui concerne Chevreuse plus particulièrement, ce fut l’occasion pour la première adjointe de Chevreuse de réaffirmer la volonté de la majorité de quitter la Communauté de Communes de la Haute Vallée de Chevreuse (CCHVC) pour rejoindre une intercommunalité plus importante faisant partie de l’unité urbaine de Paris : Saint Quentin en Yvelines (CASQY) ou plateau de Saclay (CAPS) et Europ’Essonne.

A la question d’un Chevrotin sur les raisons de ce choix, une réponse de technocrate longue et obscure et l’invitation à venir poser la question lors d’un rendez-vous en mairie. Cela n’a éclairé personne. Chacun était en droit d’attendre des arguments solides pour étayer une position définie et martelée depuis 2010 ! Claude Génot pourtant présent dans la salle, n’a pas jugé bon de venir en aide à sa première adjointe.  Actuellement, est-il lui-même encore persuadé que ce choix est le bon ?

Depuis la création de la CCHVC il y a 2 ans, la majorité de Chevreuse n’a démontré aucun souhait de porter au sein de la CCHVC un seul projet. Bien au contraire, cette majorité continue à vouloir porter seule (et donc à faire supporter aux Chevrotins) le poids de lourds investissements : maison des associations et crèche. La mutualisation du  feu d’artifice avec Saint-Rémy est l’arbre qui cache la forêt !

Comment les Chevrotins pourraient-ils croire que cette même majorité va soudain reconnaitre les mérites de la mutualisation et les mettre en œuvre au sein d’une grande intercommunalité comme la CASQY ou la CAPS + Europ’Essonne ? Quels sont ces projets de mutualisation dans une autre intercommunalité que la CCHVC ? Et quels avantages pour les Chevrotins ?

Ces grandes intercommunalités sont par ailleurs des Communautés d’Agglomérations très intégrées c'est-à-dire ayant délégué de nombreuses compétences à l’intercommunalité. Claude Génot et son équipe n’ont jamais voulu transférer à la CCHVC d’autres compétences que celles qui sont obligatoires. Quelles nouvelles compétences seraient-ils maintenant prêts à déléguer à une Communauté d’Agglomération ? Quelle est leur vision d’avenir pour le mieux vivre des habitants ?

Il est plus que temps maintenant de dévoiler aux chevrotins les  raisons de ces choix et de ne plus se cacher derrière un discours vide sans réponse concrète. Souhaitons que la réunion de l’UAP ait permis à la majorité de prendre le pouls d’une population dont ils se coupent chaque jour un peu plus sur ce dossier.

Contrairement à ce qui a été indiqué lors de cette réunion publique par la première adjointe de Chevreuse, l’intercommunalité n’est pas seulement un outil de gestion. C’est un moyen de mener à bien des projets ambitieux tout en préservant les finances des communes qui s’y engagent pleinement.

Nous réaffirmons ici la nécessité pour les 10 communes de la CCHVC et notamment Chevreuse et Saint-Rémy de rester unies pour développer, sur le territoire et ses évolutions futures, de vrais projets au service des habitants. C’est la position que défend Chevreuse 2014 depuis sa création. Nous aurons d’ailleurs l’occasion de proposer des projets pour montrer que si la volonté est présente, les coopérations fructueuses au sein de notre territoire sont possibles.

13:01 | Lien permanent

17/04/2015

BUDGET DE LA COMMUNE POUR 2015 : NON MERCI !

Lors du conseil municipal du 14 avril 2015, la liste Chevreuse2014 a réaffirmé son engagement sur plusieurs dossiers importants pour l’avenir de Chevreuse et est restée fidèle aux valeurs qui la guident depuis 2013.

Nous avons voté CONTRE lors des délibérations suivantes :

  • CONTRE la suppression du cumul de la carte jeune pour le sport et la culture (35 €uros sur l’adhésion à choisir désormais entre sport et culture). Cette mesure pénalise à la fois les familles et les associations qui risquent de voir leurs effectifs diminuer ou être obligées d’augmenter leurs adhésions.  Pour un gain de 10.000 €uros sur un budget de 11 millions d'€uros !
  • CONTRE la baisse des subventions aux associations et manifestations (moins 9.000 €uros sur le sport, moins 3.000 €uros sur les autres associations, moins 20.000 €uros sur les manifestations diverses). Cette mesure pénalise le tissu associatif et la vie locale chevrotine auxquels nos concitoyens sont attachés.
  • CONTRE la hausse des taux communaux (+5% sur toutes les taxes locales) qui s’accompagne d’une hausse des bases, imposant une double peine aux chevrotins (+7% sur les recettes de la commune)
  • Et enfin CONTRE le budget primitif 2015 qui entérine la hausse des impôts de 5% et les autres mesures. Le candidat Génot avait pourtant écrit dans son programme des dernières élections municipales que  la stabilité des taux communaux était une  priorité. Il a bien rapidement oublié cette promesse de campagne !

Par cette politique, que Chevreuse2014 dénonce, Claude Génot, Maire de Chevreuse s’attaque à la fois aux bénévoles associatifs encore présents et actifs qui font le dynamisme de notre tissu associatif et aux familles qui seront obligées de faire des arbitrages financiers dans un contexte déjà difficile.

Chevreuse2014 réaffirme qu’une stratégie financière différente est impérative. Ces mesures (hausse des impôts, fin du cumul carte jeune sport et culture, baisse des subventions aux associations et manifestations) sont le résultat des choix de la majorité et pas uniquement du contexte national.

Dans ce contexte, la majorité municipale doit aussi adapter ses investissements d’envergure (maison des associations et crèche), réduire leur ampleur et les mutualiser avec les autres communes dans l’intercommunalité afin de baisser les coûts. L’intercommunalité existe par la Communauté de Communes de la Haute Vallée de Chevreuse (CCHVC), donnons-lui l’opportunité de porter des projets ambitieux au service des habitants.

22:55 | Lien permanent

13/04/2015

HAUSSE DES IMPOTS DE 5% A CHEVREUSE : PAS UNE PROMESSE, QUE DES FAITS !

La majorité municipale conduite par Monsieur le Maire Claude Génot a annoncé une hausse globale de la fiscalité locale de 5% à Chevreuse lors de la commission finances du 3 avril 2015.

Certes l’Etat diminue ses dotations aux communes mais ceci doit-il se traduire à Chevreuse par une telle augmentation des impôts ?

La question mérite d’autant plus d’être posée que la majorité municipale veut engager la commune dans de gros investissements dont le financement reste à clarifier. Quels sont ces investissements et leurs coûts ?

1. La Maison des Associations : 2.5 Millions €uros
2. La Crèche : 1.1 Millions €uros

Le budget prévisionnel de chacune de ces opérations ne nous a pas été fourni. Nous savons toutefois que le budget primitif 2015 prévoit 1.6 Millions €uros de nouveaux investissements dont 500.000 € pour la Maison des Associations et la Crèche et que des subventions pourront être obtenues du département et de la Caisse d’Allocations Familiale (pour la seule crèche). La part identifiée des subventions est inférieure à 15% du montant total ! D’où viendra le reste du financement de ces projets ?

Ajoutons que les frais de fonctionnement, évalués par Monsieur le Maire à 10% de la valeur initiale viendront ensuite s’ajouter aux dépenses de fonctionnement de Chevreuse : soit 360 000 euros supplémentaires à trouver chaque année !

Pour équilibrer le budget 2015, la majorité veut donc augmenter la fiscalité locale tout en imposant une diminution des subventions aux associations.

D’autres solutions existent : pourquoi faire réaliser ces investissements lourds par la seule commune de Chevreuse ? Ils pourraient être partagés à plusieurs communes.

Pourquoi ne pas les faire porter par la Communauté de Communes de la Haute Vallée de Chevreuse (CCHVC) ? Il se trouve que Saint Rémy travaille aussi sur un projet de crèche, pourquoi ne pas mutualiser les coûts entre communes ? S’unir pour de tels projets permettrait de répartir le coût de ces investissements sur les communes de la CCHVC.

Cela a déjà été fait pour la piscine « de Chevreuse » qui a été financée par les communes du SIVOM dont fait partie Chevreuse.

Partager les coûts permettrait d’alléger le montant de ces investissements pour Chevreuse et pourrait ainsi éviter d’augmenter les impôts locaux en 2015.

La majorité municipale serait bien inspirée de reconsidérer sa copie avant de faire supporter aux seuls chevrotins les conséquences de ses ambitieux projets au regard du contexte économique.

C’est la position que défendent les élus de l’équipe Chevreuse 2014.

13:07 | Lien permanent