Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

30/01/2015

SCHEMA REGIONAL EN COURS D'AMENDEMENTS : CELA BOUGE

Lors de la Commission Régionale de Coopération Intercommunale (CRCI) en Préfecture de Paris le 22 janvier 2015, plusieurs amendements ont été votés. Le Schéma Régional initial évolue.

  • La grande intercommunalité prévue au départ de 800.000 habitants se voit divisée en trois : Saint Quentin en Yvelines (230.250 hab), Versailles Grand Parc avec Vélizy (269.159 hab) et Plateau de Saclay dit CAPS + Europe Essonne (299.835 hab).
  • La Communauté de Communes de la Haute Vallée de Chevreuse (CCHVC) est maintenue en l'état pour le moment. Un projet d’agrandissement en cours avec les communes des Essarts Le Roi, Les Bréviaires et Le Perray en Yvelines la porterait alors à 40.492 habitants. Un chiffre raisonnable à notre sens pour développer un projet ambitieux adapté à notre territoire en tenant compte de nos spécificités semi-rurales et rurales.

Toutefois restons vigilants : un amendement pourrait être proposé le lundi 02 février 2015 pour que Saint Rémy Lès Chevreuse rejoigne la CAPS + Europe Essonne soit près de 300.000 habitants. Et que Chevreuse en profite pour demander son intégration à cette Communauté d'Agglomération.

La campagne de signatures pour le développement de la CCHVC continue en cliquant sur :
http://www.chevreuse2014.com/media/02/01/648671587.pdf

Elle est différente du sondage effectué en ligne il y a plusieurs semaines.

Voici le Schéma Régional au 22 janvier 2015 qui est amené encore à évoluer :

Carte avec CCHVC et CCE au 22012015 copie.jpg

 

Nous vous proposons de soutenir notre action en signant le texte de pétition ci-dessous :

………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………

Nous, soussignés, affirmons auprès du Préfet de Région Ile de France, du Préfet des Yvelines, du Préfet de l’Essonne et des membres de la Commission Régionale de Coopération Intercommunale, décideurs du nouveau schéma régional, notre profond attachement au territoire représenté par la CCHVC et ses 10 communes et demandons à nos élus, en concertation avec les habitants, de développer le projet  territorial conforme à l’identité de la Vallée de Chevreuse.

Noms / Prénoms

Communes

Emails (optionnel)

Signatures

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

A retourner à : COMITE VALLEE DE CHEVREUSE
73 rue de la Division Leclerc - 78460 CHEVREUSE
(Boite aux lettres sous la deuxième fenêtre à droite)
ou par mail à : sauvegardons@notrevalleedechevreuse.com

 

10:43 | Lien permanent

15/01/2015

SAUVEGARDONS NOTRE VALLEE DE CHEVREUSE

COMITÉ VALLÉE DE CHEVREUSE*

Démarche citoyenne à l’appel d’élus
de Saint-Rémy et de Chevreuse

* Notre Comité Vallée de Chevreuse réunit des élus municipaux et communautaires de Saint-Rémy-Lès-Chevreuse (Madame Dina Brunello, Messieurs Dominique Bavoil et Jacques Caous) et de Chevreuse (Mesdames Sarah Fauconnier et Laurence Claude, Messieurs Sébastien Cattanéo et Stéphane Chuberre) avec le soutien de plusieurs Maires et élus de la CCHVC. Ce comité s'est constitué suite au vote de la CCHVC en faveur du maintien de son périmètre actuel et d'un éventuel élargissement à d’autres communes de même identité territoriale. Lors de ce vote, le 1er décembre dernier, tous les Maires et élus des communes de la CCHVC se sont prononcés pour le maintien du périmètre actuel, à l'exception des majorités de Chevreuse et Saint Rémy et d’un élu de Dampierre en Yvelines.

*****

Le 1er janvier 2013, la Communauté de Communes de la Haute Vallée de Chevreuse (CCHVC) a été créée regroupant les communes de Saint-Rémy-lès-Chevreuse, Chevreuse, Le Mesnil Saint-Denis, Dampierre, Choisel, Saint-Lambert, Milon-La-Chapelle, Saint-Forget, Senlisse, Levis-Saint-Nom représentatives d’une cohérence territoriale et économique, d’un bassin de vie et du cœur historique du Parc Naturel Régional.

Le 28 août 2014, le Préfet de Région Ile de France a présenté le projet de Schéma Régional de Coopération Intercommunale (SRCI) et confirmé le périmètre actuel de la CCHCV dans son intégralité. Ce projet présente également une fusion de Communautés d’Agglomération au nord de notre territoire avec des densités de population importantes (Communauté d'Agglomération du Plateau de Saclay (CAPS), Communauté d'Agglomération de Saint Quentin en Yvelines (CASQY), Europ’Essonne, Versailles Grand-Parc, Ouest Parisien) regroupant ainsi 800 000 habitants.

En décembre dernier, les Maires de Saint-Rémy et de Chevreuse ont exprimé par courriers officiels au Préfet de Région leur volonté de rejoindre la CAPS qui pourrait évoluer par une fusion avec Europ’Essonne pour constituer une entité administrative d’environ 300 000 habitants.

Si la décision des maires de Saint-Rémy et de Chevreuse, prise sans aucune consultation de leurs administrés, devait être retenue par le Préfet de Région, la conséquence en serait l’éclatement de la CCHVC et la mise en danger de l’unité et de l’identité historiques de la Vallée de Chevreuse.

Il est de notre devoir d’alerter les responsables institutionnels et politiques (voir courrier au Préfet de région en cliquant ici) et de nous mobiliser, habitants de la Vallée de Chevreuse, attachés à son identité afin que la CCHVC soit pérenne et puisse développer un véritable projet de territoire au service de sa population. Ne laissons pas Saint Rémy et Chevreuse être absorbées par une communauté d’agglomération dont le modèle économique, environnemental et urbain est radicalement différent de celui de notre bassin de vie.

Nous vous proposons de soutenir notre action en signant le texte de pétition ci-dessous :

………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………

Nous, soussignés, affirmons auprès du Préfet de Région Ile de France, du Préfet des Yvelines, du Préfet de l’Essonne et des membres de la Commission Régionale de Coopération Intercommunale, décideurs du nouveau schéma régional, notre profond attachement au territoire représenté par la CCHVC et ses 10 communes et demandons à nos élus, en concertation avec les habitants, de développer le projet  territorial conforme à l’identité de la Vallée de Chevreuse.

Noms / Prénoms

Communes

Emails (optionnel)

Signatures

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

A retourner à : COMITE VALLEE DE CHEVREUSE
73 rue de la Division Leclerc - 78460 CHEVREUSE
(Boite aux lettres sous la deuxième fenêtre à droite)
ou par mail à : sauvegardons@notrevalleedechevreuse.com

08:45 | Lien permanent

12/01/2015

VALEURS REPUBLICAINES

Logo merci charlie.jpg

Merci à tous d'être venus aussi nombreux pour réaffirmer nos valeurs républicaines à Chevreuse.

10:18 | Lien permanent

09/01/2015

RASSEMBLEMENT REPUBLICAIN : TOUS ENSEMBLE

rassemblement_chevreuse.png

En hommage aux victimes de l’attentat perpétré dans les locaux du journal satirique Charlie Hebdo le 7 janvier 2015, le Maire, les Adjoints et le conseil municipal vous propose de participer au rassemblement républicain le Dimanche 11 janvier 2015 à 10h30 place de la Mairie.

Soyons forts pour dire "PLUS JAMAIS CA"

16:04 | Lien permanent

05/01/2015

TRIBUNE A PARAITRE DANS LE MEDIEVAL DE JANVIER 2015

Toute l'équipe Chevreuse2014 vous souhaite une excellente année 2015. Qu'elle vous apporte santé, bonheur et prospérité.

Vos élus Chevreuse 2014 continueront en 2015 de porter les valeurs qui les ont guidés en 2014 : écoute, travail en équipe, concertation, défense des intérêts des Chevrotins et de leur territoire. Nous formons le vœu que la majorité municipale se rallie à ces valeurs parfois oubliées comme nous l’avons déjà rapporté ici.

La fin de l'année 2014 nous a d’ailleurs fourni quelques exemples de l’impasse dans laquelle cette majorité pourrait nous entraîner.

Le premier exemple concerne la concertation engagée par le Préfet sur le schéma territorial de l'Ile de France et qui propose la création d’un ensemble de 800.000 habitants regroupant entre autres Saint Quentin en Yvelines (CASQY) et le plateau de Saclay (CAPS). L’avis voté en septembre dernier par la CASQY qui ne souhaite pas intégrer les communes de la Vallée de Chevreuse et le vote unanime du conseil municipal de Saint Lambert du 20/11 de rester dans la Communauté de Communes de la Haute Vallée de Chevreuse (CCHVC), sont un coup d’arrêt aux choix de la majorité municipale depuis 2011. Restons toutefois mobilisés.

L’intention affichée de Saint Rémy de rejoindre la CAPS ouvre une nouvelle voie à la majorité Chevrotine pour quitter la CCHVC en créant une nouvelle continuité territoriale vers ce grand ensemble de 800.000 habitants. Le risque d’explosion de la Vallée de Chevreuse est grand. Au conseil communautaire du 1er décembre 2014, Chevreuse et Saint Rémy ont d'ailleurs voté contre l’agrandissement de la CCHVC montrant ainsi une attitude de plus en plus sécessionniste vis-à-vis des autres communes.

Les Chevrotins peuvent compter sur notre détermination pour préserver l’unité de la Vallée de Chevreuse et définir avec tous nos voisins, y compris Saint Rémy, qui y croient et le souhaitent, un projet de territoire cohérent.

Le deuxième exemple est d'ordre financier et patrimonial.

Dans cette période de difficultés financières pour les foyers et les collectivités, alors que de nombreuses communes peinent à boucler leur budget, il nous semble essentiel de faire particulièrement attention au patrimoine de notre commune en ne le bradant pas au cours d'opérations mal menées. Chevreuse2014 a toujours considéré le bail emphytéotique comme un outil intelligent de gestion de notre patrimoine puisqu’il permet de  conserver ce patrimoine  à l'issue d'une période de location prédéfinie.

Voici une affaire récente où il aurait dû être envisagé dès le départ. Elle concerne la vente de logements à Saint Lubin et Rue de Paris en vue de faire des logements sociaux.

Sans avertir le conseil municipal de l'estimation des Domaines d'une valeur de 2.410.000 €uros, la majorité a décidé de vendre ces immeubles à moins du quart de la valeur estimée soit 550.000 €uros. Pourquoi un tel cadeau en période économique compliquée ? C'est la question que s'est aussi posée la Direction Départementale des Territoires qui a préconisé... le bail emphytéotique ! La majorité a finalement reculé et annulé cette vente. L’opposition peut avoir de bonnes idées, espérons qu'en cette nouvelle année la majorité se donnera la peine de les écouter.

14:06 | Lien permanent

01/01/2015

JOYEUSE ANNEE 2015

Toute l'équipe de Chevreuse2014 et de l'association Notre Vallée de Chevreuse vous souhaite une excellente année 2015 !

00:05 | Lien permanent

29/12/2014

APPEL A UN SONDAGE EN LIGNE POUR LA DEFENSE DE LA HAUTE VALLEE DE CHEVREUSE

Vous avez certainement reçu dans votre boîte aux lettres le communiqué du Président de la Communauté de Communes de la Haute Vallée de Chevreuse (CCHVC). Jacques Pelletier appelle ainsi à se mobiliser et à répondre à une consultation citoyenne en ligne.

Si vous ne l'avez pas reçue, vous pouvez la consulter en cliquant ici

En effet, l’unité de notre territoire de la Haute Vallée de Chevreuse est mise en danger par la volonté des majorités municipales de Chevreuse et Saint Rémy les Chevreuse de quitter la CCHVC.

Avant le 20 novembre 2014, date à laquelle Saint Lambert a voté son attachement à la CCHVC, la majorité de Chevreuse ne cessait de vanter les mérites de son rattachement à Saint Quentin en Yvelines ( CASQY). Ne pouvant plus prétendre rejoindre ce territoire, Chevreuse s’associe aux prises de positions récentes du Maire de Saint Rémy qui veut rejoindre la CAPS (Plateau de Saclay). On passe ainsi de la CASQY à la CAPS sans aucune explication !

Vouloir maintenant se rapprocher de la CAPS, c’est aussi tourner le dos au Conseil Général des Yvelines qui a tant contribué au financement d’infrastructures à Chevreuse et à Saint-Rémy dans l’intérêt de tous les habitants de la Vallée.

Quelle est donc la logique de ces retournements dans la précipitation ? Territoriale ? Economique ? Environnementale ?

Non, la logique qui apparaît clairement maintenant est que la majorité de Chevreuse veut quitter à tout prix la CCHVC

Quel est l’intérêt de Chevreuse et Saint Rémy de quitter ce territoire au lieu d’être le moteur d’une intercommunalité dynamique ? Leurs deux maires prétendent actuellement ne pas pouvoir prendre de décision dans la CCHVC alors que leurs communes pèsent 37% des voix. Mais que pourront-ils faire dans une grande intercommunalité où ils pèseront 2 à 3% des voix ?

Et surtout ces décisions et revirements se font sans consulter les principaux intéressés : les habitants ! C’est l’avenir de notre qualité de vie et du développement de notre territoire qui est en jeu.

Ne les laissons pas  imposer leurs choix à notre Vallée  sans aucune consultation ! Un Maire ne peut pas prendre de tels engagements en catimini. Les habitants doivent avoir la possibilité de se prononcer.

Nous vous appelons donc à vous exprimer sur le sondage proposé en cliquant sur

www.sondageonline.fr/s/mon-choix-pour-la-vallee

Si vous partagez votre point de vue n’hésitez pas à relayer cette information à vos proches et voisins.

Nous vous souhaitons d’excellentes fêtes de fin d’année.

 

18:18 | Lien permanent

16/12/2014

BIENVENUE AU CONSEIL MUNICIPAL

Nous vous informons que Mme Laurence CLAUDE-LEROUX (Résidence Bois de l'Yvette) vient de faire son entrée au conseil municipal du lundi 15 décembre 2014. Bienvenue à elle !

Vignette Laurence CLAUDE.jpg

 

11:32 | Lien permanent

15/12/2014

Réunion du conseil municipal

La prochaine réunion du Conseil Municipal se déroulera le LUNDI 15 DECEMBRE 2014 en mairie à partir de 20h30.

Cette réunion est publique.

11:08 | Lien permanent

11/12/2014

PRESERVONS NOTRE VALLEE DE CHEVREUSE

Bonjour,

Pour rappel, le Préfet de Région propose de créer dans son Schéma Régional de Coopération Intercommunal (SRCI) une agglomération de 800.000 habitants formée de 5 communautés existantes : Communauté d'Agglomération du Plateau de Saclay (CAPS), Communauté d'Agglomération Europ'Essonne, Saint Quentin en Yvelines (CASQY), Versailles Grand Parc (VGP), Communauté de Communes de l'Ouest Parisien. Cette nouvelle intercommunalité devrait voir le jour au 1er janvier 2016 après une phase de concertation sur la proposition actuelle.

 

zoom Projet de schema territorial par Prefet avec CCHVC.jpg

 

Les communes appartenant à la  Communauté de Communes de la Haute Vallée de Chevreuse (CCHVC : Chevreuse, Choisel, Dampierre en Yvelines, Le Mesnil Saint Denis, Lévis Saint Nom, Milon La Chapelle, Saint Forget, Saint Lambert des Bois, Saint Rémy Lès Chevreuse et Senlisse) ne sont pas intégrées pour l’instant à ce projet préfectoral.

La majorité du conseil municipal de Chevreuse, en sa séance du 23 septembre 2014, a adopté la position suivante : «[le conseil municipal de Chevreuse] Emet un avis défavorable au SRCI dans la mesure où la commune de Chevreuse est exclue de ce schéma et confirme sa volonté d’intégrer la communauté d’agglomérations, incluse dans l’unité urbaine de Paris, qui résultera de la procédure de consultation prévue par la loi MAPTAM »

Autrement dit si le Préfet décidait d’intégrer Chevreuse à la communauté de communes de 800.000 habitants, la majorité municipale de Chevreuse serait satisfaite. Cette position avait déjà été affirmée le 17 juin 2011 par la majorité précédente qui s’était prononcée pour rejoindre la Saint Quentin en Yvelines (CASQY) intégrée au grand ensemble dans le projet actuel du préfet.

Mais voilà deux événements sont venus contredire ces intentions de quitter la CCHVC :

·   La CASQY émet un avis en septembre dernier dans lequel aucune commune de la CCHVC ne figure. Ni Chevreuse, Ni Saint Rémy. Chacun appréciera la reconnaissance de notre valeur ajoutée à ce grand ensemble !

·  Le 20/11/2014 le conseil municipal de Saint Lambert vote à l’unanimité son attachement à la CCHVC qui rompt la continuité territoriale entre Chevreuse et la CASQY et ne permet plus à Chevreuse de rejoindre Saint Quentin en Yvelines.

La route du nord vers le grand ensemble via Saint-Lambert coupée, notre majorité se tourne alors vers l’est car de ce côté une nouvelle opportunité de sécession semble s’ouvrir pour elle. La majorité de Saint Rémy lorgne vers l'Essonne et le Plateau de Saclay (CAPS), ce qui ouvrirait la voie de l’est à Chevreuse pour rejoindre la communauté de 800.000 habitants !

Mais si les majorités de Saint Rémy et Chevreuse s’entendaient, elles pourraient alors reprendre la route du nord vers la CASQY via Saint Rémy et Magny. Dans la nouvelle CASQY  St Remy pèserait alors 3,36 % des voix et Chevreuse 2,3 % des voix !

Au Conseil Communautaire de la CCHVC du 01 décembre 2014, le Président a proposé au vote une délibération en trois points, chaque commune et intercommunalité d’Ile de France étant amenée à se prononcer par délibération sur le projet du préfet. La CCHVC y indique :

·   Emettre un avis défavorable au projet de SRCI prévoyant une énorme communauté d'agglomérations de 800.000 personnes

·   Approuver le fait que le Préfet de Région reconnaisse la cohérence territoriale de la CCHVC donc de la Vallée de Chevreuse.

·    Se déclarer favorable à l’intégration de nouvelles communes dans la CCHVC.


Au vote, les délégués chevrotins de la liste du Maire de Chevreuse et les conseillers de la liste du Maire de Saint  Rémy se sont unis pour s'opposer à cette délibération. Leur désaccord porte sur le dernier point de la délibération qui permet l'entrée de nouvelles communes à la CCHVC sans permettre également la sortie de communes !

Les majorités de Chevreuse et Saint Rémy montrent ainsi une attitude de plus en plus sécessionniste vis-à-vis de la CCHVC.

La Vallée de Chevreuse est en danger, les majorités municipales de Chevreuse et Saint Rémy peuvent la faire exploser s’ils sont les seuls à s’exprimer sur ce sujet!

Comment pourraient-elles procéder? En faisant voter dans les conseils municipaux des avis demandant leur rattachement à l’intercommunalité de 800.000 habitants. Ces avis pourraient être repris par le Président d’une grande agglomération, qui ferait voter à la Commission Régionale le rattachement de Saint Rémy et/ou de Chevreuse, et ce, dès janvier prochain. Chevreuse a déjà émis l’avis de rattachement, que va faire Saint Rémy ? Tout ceci se déroule à l’insu de la grande majorité des habitants qui ne sont pas au courant.

Pourtant tous ceux qui voient un avenir commun aux communes de notre territoire, habitants de la Vallée, professionnels du tourisme, de la ruralité, de l'artisanat et du petit commerce de proximité, acteurs de l'environnement, PNR, associations et élus doivent être informés correctement de ce qui se passe et pouvoir donner leur avis. Mais cet avis n’a jamais été demandé.

Pourquoi ne pourrait-il pas s’exprimer
sous la forme d’une consultation citoyenne?

Défendons  l’unité et l’identité historique de notre Vallée de Chevreuse
en nous opposant aux demandes de rattachement

Si vous partagez notre point de vue, merci de faire circuler ce message auprès de vos proches et voisins de la Vallée.

Nous vous rappelons également la création de l'association NOTRE VALLEE DE CHEVREUSE pour défendre nos intérêts et notre choix de vie. Vous pouvez vous inscrire en cliquant ici.

10:13 | Lien permanent

28/11/2014

Création de l'association NOTRE VALLEE DE CHEVREUSE

Afin d'amplifier et de donner un cadre juridique à nos actions, une grande partie des membres de Chevreuse2014 a décidé de créer l'association

 NOTRE VALLEE DE CHEVREUSE.

dont les statuts et son bureau sont visibles en cliquant ici.

Fondée sur le respect des personnes, l’écoute et la tolérance dans les débats, l'association se veut l'expression de la société civile. Elle se donne pour but de participer au débat public en favorisant l'action locale, intercommunale, départementale et régionale et animer une démocratie de proximité.

L’Association souhaite promouvoir, notamment, le développement des initiatives locales dans les domaines du développement durable, du développement économique, de l’innovation sociale, de l’éducation, de la richesse des savoirs dans les secteurs culturel et sportif sur le territoire des communes de la vallée de Chevreuse et communes environnantes de même identité territoriale.

Elle est ouverte à toutes les personnes ou groupes de personnes qui souhaitent soutenir et/ou participer à ce projet.

Vous pouvez consulter le libellé complet de l'objet de l'association en cliquant ici.

Si vous souhaitez vous informer sur la vie citoyenne sur notre territoire, soumettre des propositions et alimenter les débats, rejoignez nous en remplissant l'adhésion ci-dessous

  ---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Le bulletin d'adhésion est téléchargeable en cliquant ici.

NOM :                                                             Prénom :

ADRESSE :

CODE POSTAL :                                              VILLE :

 

Adresse e-mail :                                                                    Téléphone (facultatif) :

Entourez le ou les ronds ci-dessous

  • Je souhaite être informé par mail des nouvelles de cette association.
  •  Je souhaite devenir membre actif. Je joins un chèque de 30 €uros pour l'année 2015 à l'ordre de l'association. Après délibération du conseil d'administration je signerai les statuts, la charte d'éthique et le règlement intérieur.
  •  Je souhaite devenir un membre bienfaiteur et participer aux débats. Je joins un chèque de 30 €uros pour l'année 2015 à l'ordre de l'association.
  • Je souhaite aussi participer aux opérations de l'association et fais un don de ......... €uros.

 

                             DATE :                                              SIGNATURE :

 

 

A retourner à : NOTRE VALLEE DE CHEVREUSE
73 rue de la Division Leclerc - 78460 CHEVREUSE
 (Boite aux lettres sous la deuxième fenêtre à droite)

 

 

10:45 | Lien permanent

03/11/2014

Réunion du conseil municipal

La prochaine réunion du Conseil Municipal se déroulera le JEUDI 06 NOVEMBRE 2014 en mairie à partir de 20h30.

Cette réunion est publique.

10:09 | Lien permanent

09/10/2014

TRIBUNE DU MEDIEVAL D'OCTOBRE/NOVEMBRE 2014

Intercommunalité : prendre le temps de l’information

Le 28 août 2014, le Préfet de Région a présenté son projet de schéma territorial. Dans ce projet, un grand ensemble de près de 800.000 habitants serait créé comprenant notamment Versailles Grand Parc, le plateau de Saclay (CAPS), Europ’Essonne, Vélizy mais aussi… Saint Quentin en Yvelines (CASQY).

Le Préfet a donné aux communes le temps de la réflexion durant 3 mois jusqu'en novembre 2014. Le Maire de Chevreuse a préféré faire voter à la hussarde lors du conseil municipal du 23 septembre 2014 une délibération concernant ce projet. La délibération proposée par le Maire laisse entendre que si Chevreuse était intégrée à la CASQY, et que si celle-ci était intégrée à la grande intercommunalité de 800.000 habitants, alors le schéma d’ensemble pourrait  être acceptable ! Du fait de cette position confuse et de l’absence de communication des documents envoyés par la Préfecture de Région aux mairies  pour convoquer le Conseil Municipal (en contradiction avec l’article L. 2121-12 du Code Général des Collectivités Territoriales), les élus de Chevreuse2014 ont demandé que le vote soit reporté afin d’avoir le temps de préparer un débat sérieux et responsable. Le Maire a refusé. De fait les élus de Chevreuse 2014 estimant que les conditions d’un débat serein n’étaient pas réunies n’ont pas pris part au vote.

La question aujourd’hui n’est plus CASQY ou pas puisque qu’elle fera partie de ce grand ensemble.  C’est le devenir de la CCHVC qui doit nous préoccuper ! Mettons en route les projets ambitieux que mérite notre territoire : petite enfance, périscolaire, liaisons douces, développement du commerce local, valorisation de notre patrimoine. La CCHVC a seulement 1 an et 1/2 d'existence dont 6 mois de statu quo pour cause de campagne municipale. Les communes de la CCHVC ont un intérêt commun à rester unies et construire ensemble leur avenir avec patience et pertinence. Est-ce cela qui dérange le Maire pour précipiter un vote dont l’objectif est clairement d’éviter tout débat de fond ?

Scolaire / périscolaire : prendre le temps de la concertation

La fin de l’année scolaire 2013/2014 avait été marquée par une volonté de dialogue qui semble s’être estompée en ce début d’année scolaire. Les parents des élèves et les enseignant(e)s de CM1 et CM2 ont eu la surprise de découvrir à la rentrée que leurs enfants et élèves n’avaient plus piscine sur le temps scolaire. Différentes explications ont été avancées, dommage qu’elles n’aient pas été précédées d’une information voire d’une consultation !

Même constat pour le nouveau principe de subvention des sorties scolaires, discuté en commission vie scolaire et voté dès le lendemain en conseil municipal : la majorité n’a pas souhaité reprendre nos propositions d’assouplissement et de concertation avec l’ensemble des acteurs pour que tous les enfants puissent bénéficier de ces subventions sans casser ce qui marchait bien dans l’ancien système. Dommage pour les enfants et les parents qui se réjouissaient des classes découvertes. On en demande décidément beaucoup aux familles !

11:08 | Lien permanent

19/09/2014

2nd LETTRE OUVERTE AU MAIRE DE CHEVREUSE

 Chevreuse le 19 septembre 2014

Monsieur le Maire,

Vous venez de publier dans le Médiéval de septembre un plaidoyer de deux pages destiné à convaincre les chevrotins d’accepter que Chevreuse rejoigne la Communauté d'Agglomérations de Saint Quentin en Yvelines (CASQY) présentée comme l’avenir et qu’elle ne reste pas dans la Communauté de Communes de la Haute Vallée de Chevreuse (CCHVC) considérée comme un territoire sans perspective.

Force est de constater qu’aujourd’hui votre plaidoyer tombe complètement à plat et va même à contre-courant de l’actualité. Le 28 août 2014, lors de la réunion de la Commission Régionale de Coopération Interrégionale, le Préfet de Région a présenté son projet de schéma territorial. Dans ce projet, un grand ensemble de près de 800.000 habitants serait créé comprenant notamment Versailles Grand Parc, le plateau de Saclay (CAPS), Europ’Essonne, Vélizy mais aussi… la CASQY !

La CCHVC, en particulier Chevreuse
n’est pas concernée par ce projet.

 

zoom Projet de schema territorial par Prefet.JPG

 

A l’heure où de nombreux élus, de même appartenance politique que vous, s’érigent contre ce projet, allez-vous continuer à vouloir imposer aux chevrotins de rejoindre la CASQY ? Voudriez-vous que Chevreuse soit intégrée à ce grand ensemble de 800.000 habitants ? Noyée dans cette énorme intercommunalité avant même d’avoir essayé de travailler avec les communes voisines ?

Voici ce que pensent d’autres élus de la création de ce grand ensemble et de la situation financière de la CASQY (400 M€ de dettes) que vous qualifiez « d’investissement productif » alors même que vous refusez tout endettement dans un but d’investissement pour notre commune ?

  • Monsieur François de Mazières, maire de Versailles et président de VGP : «  D’une part, la CASQY est très endettée et, d’autre part, il s’agit d’une Ville nouvelle ce qui signifie qu’il sera difficile de s’aligner en terme d’urbanisme. », TLN (Toutes Les Nouvelles) du 14/09/2014.
  • Monsieur Michel Laugier, président de la CASQY: « Cela pose aussi un problème de gouvernance. Nos histoires ne sont pas les mêmes. Notre taux d’intégration communale par exemple est de 50% alors que celui de Versailles Grand Parc est de 15% », TLN du 14/09/2014.
  • Monsieur Pascal Thévenot, maire UMP de Vélizy, « Ce qui pose problème aussi, c’est de rejoindre la CASQY (communauté d’agglomération de Saint-Quentin-en-Yvelines} et ses 400 millions d’euros de dettes », TLN du 14/09/2014
  • Madame Valérie Pécresse, ancienne ministre, députée des Yvelines qui vous a donné l’investiture lors des dernières élections municipales, est citée par le Parisien du 10/9/2014 : « Ce qui nous est proposé est une usine à gaz » et plus loin « l’héritage socialiste, et en particulier le mauvais état des finances de l’agglomération de Saint Quentin. En cas de fusion les bons élèves risquent de subir une hausse de pression fiscale à cause des mauvais ».

Chacun notera que Valérie PECRESSE affirme que les Chevrotins subiraient une hausse de la pression fiscale alors que le Médiéval affirme le contraire : « Les chevrotins ne supporteront pas l’endettement actuel de la CASQY ».

En tant que premier magistrat de la commune, vous avez un devoir d’information vis-à-vis de vos concitoyens. Vous nous parlez de l’étude du cabinet Mazars sur l’intégration de Chevreuse à la CASQY, rendez-là publique ! Elle a été financée par les Chevrotins, ils doivent pouvoir se faire une opinion par eux-mêmes. Contrairement à ce que vous prétendez, vos électeurs et encore moins l’ensemble des Chevrotins ne vous ont pas signé un chèque en blanc pour rejoindre la CASQY puisque votre programme électoral ne le mentionnait pas[1].

Les Chevrotins sont très attachés
à leur identité et à leur territoire.

Pour bon nombre d’entre eux, habiter la vallée de Chevreuse est un choix de vie et ils ont accepté la CCHVC naturellement car elle est à l’image de leur choix. Ajoutons que durant les mois d’été, 300 chevrotins se sont prononcés par voie de signature pour que Chevreuse demeure dans la CCHVC et que d’autres initiatives ont vu le jour pour alerter nos concitoyens.

Si le Préfet venait à confirmer, en février 2015, sa position de ne pas intégrer Chevreuse à la Communauté d'Agglomérations de Saint Quentin en Yvelines, quel serait votre plan B ? S’il existe, vous vous devez également d’en informer tous les Chevrotins.

Avec les grandes incertitudes des schémas territoriaux, il est raisonnable que Chevreuse demeure dans la CCHVC et y prenne toute sa place en œuvrant pour des projets ambitieux. C’est cette vision et cette volonté de travailler de concert avec les communes voisines que défend Chevreuse 2014. Il sera temps, par la suite, d’envisager d’autres schémas territoriaux et des partenariats avec les nouvelles structures intercommunales.

Nous vous demandons donc de prendre le temps de la réflexion et de la concertation dans le respect de tous, de renoncer à l’idée de rejoindre la CASQY et de le faire savoir au Préfet.

Les élus de Chevreuse2014 sont prêts à travailler avec vous dans cette voie.

Pour la liste Chevreuse 2014 : Sébastien CATTANEO, Stéphane CHUBERRE, Sarah FAUCONNIER, Frederic BORGES, Marie-Claude HAUCK

La pétition pour rester dans la Communauté de Communes de la Haute Vallée de Chevreuse est toujours d'actualité. Vous pouvez télécharger le bordereau sur le lien suivant :

http://www.chevreuse2014.com/media/01/00/2869725109.pdf



[1] Extrait du programme de la majorité  sur ce sujet: « D’ici 2015, les Préfets de Région dessineront les nouveaux contours des intercommunalités entrainant un changement d’échelle pour nos territoires. Plutôt que de subir ou de craindre, il est nécessaire dès aujourd’hui de préparer ces éventuelles évolutions. D’autres communes du Parc Naturel ont su allier la force de l’identité “Parc” avec l’appartenance à une structure intercommunale importante."

21:40 | Lien permanent

25/08/2014

LETTRE OUVERTE A CLAUDE GENOT MAIRE DE CHEVREUSE

Dans un courrier adressé au Préfet en date du 25 juin 2014, vous avez indiqué le souhait de l'ensemble des Chevrotins de rejoindre la Communauté d'Agglomération de Saint Quentin en Yvelines (CASQY). "Je souhaite par la présente rappeler à votre attention  la volonté invariante des chevrotins d'intégrer le périmètre de la CASQY".

De plus lors d'une réunion de la Communauté de Communes de la Haute Vallée de Chevreuse (CCHVC) le mardi 08 juillet 2014 à laquelle j'ai assisté, vous avez confirmé ce souhait par les propos suivants :

"Chevreuse a toujours voulu aller vers la Communauté d'Agglomération de Saint Quentin en Yvelines (CASQY). Depuis longtemps, notre choix est d’aller à la CASQY. Nous considérons que nous avons été forcé d’adhérer à la CCHVC. De plus, notre programme pour les dernières élections municipales était clair sur notre volonté de rejoindre la CASQY ; en nous élisant, tous les habitants de Chevreuse se sont donc déclarés d’accord pour que Chevreuse rejoigne la CASQY. Nous avons employé un cabinet de conseil pour nous éclairer au sujet de notre appartenance à la CCHVC ou la CASQY".
(source compte rendu conseil communautaire du 08 juillet 2014).

Vos propos ont provoqué un fort émoi et beaucoup de surprise dans les foyers chevrotins.

Ainsi que beaucoup d'interrogations auxquelles nous ne trouvons pas de réponses à ce jour, malgré nos questions.

Dans votre programme pour les élections municipales de mars 2014, vous avez écrit :

D’ici 2015, les Préfets de Région dessineront les nouveaux contours des intercommunalités entrainant un changement d’échelle pour nos territoires. Plutôt que de subir ou de craindre, il est nécessaire dès aujourd’hui de préparer ces éventuelles évolutions. D’autres communes du Parc Naturel ont su allier la force de l’identité “Parc” avec l’appartenance à une structure intercommunale importante."

Elu sur ce programme, plus que vague en matière d’intercommunalité, vous ne pouvez vous prévaloir d’un soutien unanime des Chevrotins au projet de rejoindre la CASQY.

En tant que premier magistrat de Chevreuse, vous avez un devoir d’information et de concertation vis-à-vis de tous :

  • Des 32% de chevrotins qui ont soutenu Chevreuse 2014 avec la volonté de travailler au sein de la CCHVC à la définition de projets ambitieux au service de tous (économie, maison des associations, petite enfance)

  • De ceux qui vous ont soutenu et qui ne pouvaient pas savoir que leur vote était en fait un chèque en blanc pour rejoindre la CASQY
  • De ceux qui n’ont pas pris part au vote mais qui, en tant que chevrotins, ont aussi leur mot à dire sur ce dossier.

Extrêmement soucieuse du fait que vous ne vous acquittez pas de ce devoir, la liste « Chevreuse2014 » a décidé de distribuer un courrier d'information à partir du mercredi 16 juillet 2014 donnant la possibilité de signer un bordereau de pétition pour refuser le rattachement unilatéral sans concertation et sans information à la CASQY.

Les Chevrotins sont très attachés à leur identité et à leur territoire. Pour bon nombre d’entre eux, habiter la Vallée de Chevreuse est un choix de vie. Ils ont accepté la CCHVC naturellement car elle est à l’image de leur choix. C'est pourquoi la pétition est particulièrement suivie à ce jour.

Dans ce cadre, Monsieur le Maire, nous vous demandons de prendre le temps de la réflexion et de l’information, d'ajourner l'idée de rejoindre la CASQY et de le faire savoir au Préfet avant le jeudi 28 août 2014.

Il nous semble important de souligner qu'une décision qui va nous engager sur plusieurs dizaines d'années, doit être prise à la lumière de tous les éléments autres que financiers, tels que le contexte géographique, environnemental, urbain, fiscal et social. L'étude doit être étendue également à l'intérêt de développer des services communs au sein de la CCHVC. Intérêt, qui selon nous, n’a jamais fait l’objet d’études sérieuses lors de la précédente mandature.

Les élus de Chevreuse2014 sont disposés à étudier avec la majorité municipale ces alternatives afin que les décisions futures soient prises dans l'intérêt de l'ensemble des Chevrotins.

Sébastien CATTANEO
Pour la liste Chevreuse2014

 

15:40 | Lien permanent

19/07/2014

UN VRAI CHOIX DE VIE POUR L'AVENIR

Communauté de Communes
de la Haute Vallée de Chevreuse (CCHVC)


 Nous y croyons ! Défendons là ensemble
avant le 28 août 2014 !

En Mars 2014, dans son programme, le candidat Claude GENOT écrivait :

"Chevreuse a une identité forte. C’est une alchimie entre les espaces naturels, les plaines agricoles, les forêts, le bourg et les hameaux. Notre environnement et notre cadre vie sont nos principales richesses. Notre appartenance au Parc naturel de la Haute Vallée de Chevreuse correspond parfaitement à cette image que nous voulons conforter. D’ici 2015, les Préfets de Région dessineront les nouveaux contours des intercommunalités entrainant un changement d’échelle pour nos territoires. Plutôt que de subir ou de craindre, il est nécessaire dès aujourd’hui de préparer ces éventuelles évolutions. D’autres communes du Parc Naturel ont su allier la force de l’identité “Parc” avec l’appartenance à une structure intercommunale importante."

Les élections sont passées et cette appréciation d’ordre général est transformée de manière singulière par le Maire de Chevreuse : rejoindre coûte que coûte la Communauté d’Agglomération de Saint-Quentin-en-Yvelines dite CASQY alors que d'autres solutions devraient être étudiées.

Pourquoi rejoindre la ville nouvelle lourdement endettée ?

Chevreuse et la CCHVC sont très peu endettées. La CASQY est une des communautés d’agglomérations les plus endettées de France (1ère sur le podium en France en 2009, 417 Millions d'€uros d'endettement en 2011, l’agence Standard & Poors ayant dégradé sa note d'évaluation).  En rejoignant la CASQY, chaque habitant d’une commune prendrait en charge une dette qui ne lui incombe pas d’environ 2.800 € par habitant soit 11.200 € pour un foyer de quatre personnes !

A cela il convient d’ajouter :

  • La taxe d’habitation 2014 est de 0.62% pour la CCHVC et de 5.92% pour la CASQY.
  • La taxe sur le foncier bâti est de 0.472% pour la CCHVC et 0.70% pour la CASQY.
  • La Cotisation Foncière des Entreprises (CFE) s’est envolée en 2012 : + 100%, +200%... voir même +600% ce qui a valu la première manifestation de chefs d’entreprise de l’histoire de la CASQY en décembre 2012.

Pourquoi devrions-nous supporter
une dette aussi lourde par une
fiscalité qui augmenterait en flèche ?

Quel sera notre poids dans une CASQY
de 200.000 habitants qui fonctionne
sans nous depuis des dizaines d'années ?

Nous n'avons pas les mêmes problématiques que des communes telles que Trappes, la Verrière, Elancourt beaucoup plus peuplées que nos communes de la CCHVC.

Faut-il vraiment rappeler au Maire de Chevreuse que la plupart des habitants de la Vallée de Chevreuse ont fait un vrai choix de vie en s'installant ou en restant sur ce territoire qui doit conserver son caractère propre, proche de la nature, qui le différencie de Saint Quentin en Yvelines.

La Communauté de Communes de la Haute Vallée de Chevreuse (CCHVC) est certes naissante mais nous sommes convaincus qu'elle a la capacité de porter des projets au service de ses habitants. Nous pouvons y construire une identité et développer ce territoire qui nous correspond parfaitement. Commençons par des projets qui nous tiennent tous à cœur : les transports, les liaisons douces, le commerce,  le haut débit, le sport, la culture et les loisirs. Il sera toujours temps de rejoindre une communauté de communes plus importante à l'avenir. Mais ne nous précipitons pas. Etudions toutes les alternatives qui s'offrent à nous.

Sur une question aussi fondamentale
qui nous engagera sur plusieurs
générations,  le Maire de Chevreuse
n’a pas consulté les chevrotins !

Comme sur plusieurs sujets, nous avons une vision différente de l'avenir de Chevreuse. Nous avons la conviction que nous devons décider ensemble de notre avenir et ne pas nous le voir imposé.

Si vous partagez notre analyse, que vous êtes attaché au territoire de la Haute Vallée de Chevreuse et que vous souhaitez voir naître de nouveaux services proches de chez vous, nous vous invitons à remplir et à signer le coupon réponse téléchargeable en haut à gauche

http://www.chevreuse2014.com/media/01/00/2869725109.pdf...

et à nous le retourner avant le 25 août 2014

CHEVREUSE2014 - 73 rue de la Division Leclerc - 78460 CHEVREUSE

Toutes les signatures récoltées dans les différentes communes de la CCHVC seront transmises au Préfet ainsi qu’aux Présidents de la CASQY et de la CCHVC afin que l'avis de l'ensemble des habitants soit pris en compte et pas seulement celui d'un Maire, et ce avant le 28 août 2014, date limite fixée pour la validation du nouveau schéma territorial départemental.

Dans le cas d'un retour par mail, merci de nous envoyer le coupon réponse signé puis scanné. Une signature par coupon. Dans le cas de multiples signatures, remplissez le coupon autant de fois qu'il y a de membres.

16:57 | Lien permanent

31/03/2014

ELECTIONS MUNICIPALES 2014 - RESULTAT 2nd TOUR

Un grand merci à vous.

Avec 32,23% des voix, la liste CHEVREUSE2014 obtient un 5ème siège au conseil municipal et un siège au conseil communautaire.

C'est un très beau résultat que nous saurons mettre à profit pour le bien de tous. Bravo !

 AVEC VOUS, UN NOUVEAU SOUFFLE POUR CHEVREUSE

00:47 | Lien permanent

28/03/2014

CHEVREUSE2014 2e Tour / Discours de Sébastien CATTANEO - Elections Municipales 2014



23:00 | Lien permanent

LE DROIT A LA VERITE C'EST LE DROIT DES ELECTEURS

PROCES DU SIVOM : LES REVELATIONS

Acculé par les révélations de Chevreuse 2014, le candidat Génot sort du bois à propos de la menace de procès que dix communes voisines font peser sur Chevreuse. Il assène sans scrupule une prétendue vérité qui s'avère être un mensonge.

Répondant à cette désinformation, le président du SIVOM rétablit les faits, documents à l’appui.

Voici un extrait : « Il est curieux de constater que la Ville de Chevreuse ait demandé que cette estimation soit en date de 2012 pour des terrains construits alors que la décision de céder ces terrains remonte à 1974. A cette date, bien évidemment, la valeur de ces terrains non construits n’atteignait pas cette somme. Il s’agit d’une manière biaisée de présenter la réalité des faits’.
 


Le document dans l’intégralité : http://www.sivom-region-chevreuse.fr/pageLibre00011f75.aspx 

Lettre signée des 10 maires du SIVOM au Candidat Sortant concernant la cession des terrains d'assises bâtiments et équipements financés  par les communes membres du SIVOM  : http://www.sivom-region-chevreuse.fr/iso_album/lettre_140...

Ces faits confirment ce que nous vous disions. Ils expliquent pourquoi, le développement de nouveaux services en intercommunalité est au point mort depuis que l’équipe sortante est à la conduite des affaires.

Avec de telles pratiques, la majorité sortante de Chevreuse a suscité de très forts ressentiments et une perte de confiance et de crédibilité dans les municipalités voisines.

Cette équipe refuse les partenariats. La reconduire, c’est aggraver cette situation et priver les Chevrotins de nouvelles opportunités, de nouveaux services ou infrastructures.

A l’inverse, CHEVREUSE 2014 s’engage à apporter aux Chevrotins toutes les opportunités que permet l’intercommunalité. Et à faire sauter tous ces verrous que l’équipe sortante a placés. Dont la menace de procès.

Pour cela le dimanche 30 mars, votez CHEVREUSE 2014 

08:59 | Lien permanent

26/03/2014

CHEVREUSE2014 Discours de colistier - Elections Municipales 2014


22:24 | Lien permanent