Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

14/02/2013

Normes handicapes 2015 pour le commerce à Chevreuse

Le handicap (voir la notion de handicap) concernant aussi bien les handicapés au sens strict, personnes à mobilités réduites en fauteuil roulant ou non, à déficience visuelle, auditive ou mentale mais aussi aux personnes affectées par un désavantage entravant leur autonomie : personnes âgées ou personnes accompagnées d'enfants en bas âge, personnes de petites tailles, femmes enceintes.

Un site internet explicatif
http://www.normeshandicapes2015.fr détaille les différentes mesures et texte de loi.

Jean-Gabriel du Jaiflin a aussi fait une note intéressante à ce sujet :

S'ouvrir sur le plan économique et citoyen

Que ce soit dans une boutique, un restaurant, un hôtel, il est obligatoire de prévoir un confort identique pour tous. Les services offerts devront donc être accessibles aux handicapés au sens strict, personnes à mobilités réduites en fauteuil roulant ou non, à déficience visuelle, auditive ou mentale. Mais pensez aussi aux personnes affectées par un désavantage entravant leur autonomie : personnes âgées ou personnes accompagnées d'enfants en bas âge, personnes de petite taille, femmes enceintes…

On estime à plus de 25 % les personnes rencontrant des difficultés au quotidien pour des raisons de fatigue, âge, vue, audition, motricité… En vous ouvrant plus pleinement vers cette clientèle, votre établissement s'ouvre sur le plan économique et sur le plan citoyen.

Tour d'horizon des problèmes essentiels

Ils sont à prendre en compte dans l'aménagement de votre établissement pour réduire les difficultés de vos clients :

- Pour se déplacer (personnes appareillées : cannes, fauteuil roulant…).
- Pour se repérer ou s'orienter (personnes déficientes visuelles, auditives, intellectuelles…).
- Pour rester debout aisément (personnes âgées, à l'équilibre précaire…).
- Pour bien distinguer les choses et objets (personne à faible vue).
- Pour atteindre les objets (personnes assises, petites…).
- Pour entendre, percevoir ou comprendre les messages (personnes étrangères, déficiences auditives, intellectuelles…). 

Les sanctions

Elles peuvent être très lourdes voir une fermeture administrative pour les établissements recevant du public non conformes à la loi accessibilité handicap 2005.

C'est pourquoi différents points doivent être étudiés lors d'un diagnostic en accord avec l'arrêté du 21 mars 2007 relatif à l'accessibilité :

                                                                                           

  • Accessibilité au bâtiment
  • Rampe d'accès et sa dénivellation
  • Circulations et dégagements intérieurs (couloirs)
  • Sanitaires avec toilettes, lavabo et barre
  • Portes, portiques et sas
  • Sorties avec groom électrique ou non
  • Eclairages d'évacuation
  • Signalétique
  • Revêtements antidérapants de sol
  • Equipements divers
  • Escaliers mécaniques
  • Ascenseur ou monte charge
  • Stationnement automobile